Mauricettes alsaciennes

Pétrissage PANA.

Les mauricettes sont une spécialité alsacienne et des pays germaniques que l’on trouve également sous la forme de bretzel puisque c’est la même pâte à lever…On peut les garnir de charcuterie, de fromage, de salade ou les manger natures..(voir à la fin de la recette) et…

 

Moricette_garnie

 

…dans la famille Ottoki, on
adoooore les mauricettes alors, pour nous faire plaisir, plutôt que d’aller en
acheter au supermarché (c’est trop loin pour Tokinette !) j’ai décidé d’en confectionner moi-même
(depuis le temps que je voulais me lancer)…j’avais tous les ingrédients sous la main.

 

 

Je suis allée surfer sur le net à la recherche de LA recette et voici celle que j’ai choisi : Elle provient du blog « La Table de Mamou » et je me suis empressée de la tester….On a goûté ! C’est trop miam…Mr Ottoki a dit que c’était tout à fait le même goût que celle de la boulangerie du supermarché. Alors plus la peine d’en acheter ! N’est-ce pas ??? Youpiii ! et je dis : Merci Mamou !!!

Vous avez la recette normale de Mamou et vous avez la variante d’Ottoki « au levain liquide Kayser ».

Vous choisissez votre version et hop, c’est parti !


Lire TOUTE la recette avant de commencer.

RECETTE NORMALE (sans levain)

Dans la cuve de la machine à pain

14 g de levure fraîche ou 7 g de levure en sachet
500 g de farine T65 ou T55
8 g de fleur de sel (ou de sel)
150 g d’eau tiède
150 g de lait

OU

RECETTE AVEC levain liquide Kayser

2 pincées de levure sèche
500 g de farine T65 ou T55
8 g de fleur de sel (ou sel)
130 g d’eau
130 g de lait
100 g de levain

Programme PIZZA et au bout de 3 min de pétrissage, ajouter 30 g de margarine en petits morceaux.
Laisser pétrir encore pendant 7 min environ.

Sortir le pâton, le façonner en boule, le déposer dans un saladier recouvert d’un film étirable.
L’enfourner à 35°C.
Pour la recette sans levain : compter 1 heure de levée
Pour la recette AVEC levain, prévoir + ! Chez Ottoki : 2 h 30 de levée car mon levain n’était pas très bien réveillé.
> la boule va doubler de volume.

IMG_0835     IMG_0836

Au bout de ce temps, déposer le pâton sur le plan de travail (fariné ou non car le pâton ne colle pas)
Le diviser en 16 morceaux si vous voulez en manger pour un apéro dinatoire.
Vos mauricettes mesureront environ 9 cm de long pour 4 cm de large.

Si vous voulez une taille « sandwich » couper le pâton en 8 morceaux seulement.

Les façonner en long ou en rond, selon votre envie, la mauricette traditionnelle alsacienne ayant la forme d’un petit pain allongé.

Préparer un bain :
Dans une casserole, faire bouillir pendant 20 min : 1/2 litre d’eau + 4 cc de gros sel + 40 g de bicarbonate.

Plonger rapidement chaque mauricette dans le bain et les retirer immédiatement avec l’écumoire. Elles vont gonfler très légèrement.

Préchauffer le four à 200°C (convection naturelle cuisson étuvée pour un four Siemens)

Déposer les mauricettes sur une plaque de cuisson ou sur la toile Silpain® de chez Demarle. Les badigeonner de jaune d’œuf, faire 2 petites grignes.

Les saupoudrer de graines : cumin ou sésame ou pavot ou carvi ou simplement quelques grains de gros sel.

IMG_0853     IMG_0854

Enfourner pendant 20 min à 200°C.

Ces mauricettes constitueront un repas complet si vous leur ajoutez de la salade.

Exemple de garnitures :
Charcuterie alsacienne ou jambon cru ou jambon fumé ou bacon ou saumon, pourquoi pas ???
+ du fromage + de la salade mélangée ou de la mâche, de la roquette etc…
Moutarde ou sauce mayo si vous le désirez (moi, je n’en mets pas)

Régalez-vous bien.


Pains & viennoiseries
9 commentaires sur “Mauricettes alsaciennes
  1. Bravo

    Félicitations, tu as assuré,
    je suis heureuse que ma recette vous plaise,
    je vais tester la tienne au levain dès la prochaine fournée,
    j’ai aussi un levain liquide d’Eric Kayser,
    je devrais dire une levaine, vu que je l’ai baptisé  » Aliénor »

    je te souhaite une bonne après midi,
    je vais revenir ce soir, pour expolrer ton blog,
    bisous à bientôt, Mamouzette

    [Bisou][Bisou][Bisou]

Laissez donc un p'tit mot !

%d blogueurs aiment cette page :