Tarte aux mûres sauvages, avec pâte sucrée de Cyril Lignac et Benoît Couvrand

Voici le résultat de notre cueillette d’hier, sans compter une autre tarte et 11 pots de gelée réalisée aujourd’hui….Un régal, j’vous dis ! Je vous donne vite fait la recette de cette tarte aux mûres sauvages, une autre version de celle que j’avais postée en 2010…hé oui.

mûres

 

1. Faire la pâte sucrée de Cyril Lignac et Benoît Couvrand

Pour la pâte sucrée

  • 45 g de poudre d’amande
  • 85 g de fécule de pommes de terre (j’ai mis de la maïzena)
  • 290 g de farine
  • 2 g de sel fin
  • 140 g de sucre glace
  • 150 g de beurre
  • 85 g d’œufs

Dans le KitchenAid, travailler le beurre jusqu’à lui donner une consistance assez épaisse. Dans un récipient, mélanger la poudre d’amande + la fécule + le sel fin + le sucre glace. Dans le KitchenAid, muni de la feuille (fouet plat), ajouter ce mélange au beurre pommade. Ajouter un tiers des oeufs puis un tiers de la farine. Mélanger 1 min puis ajouter les 2 tiers restants. Fraiser à la main pour obtenir une pâte homogène sans toutefois la travailler pour ne pas lui donner d’élasticité. L’envelopper dans un film étirable, et la laisser reposer au frigo pendant que l’on continue la recette.

2. Faire une crème pâtissière à la vanille.

ICI icone
Perso, je fais celle de Guy Demarle®, dans mon I-Cook’in®, elle est top !

Vous la trouverez  là !! Perso, je ne mets QUE 50 g de sucre (et non 120 g, ce qui est énorme !)….et j’ajoute des grains d’une gousse de vanille (ce qui n’est pas dit dans la recette). Faire refroidir la crème pâtissière mais pas complètement. Elle doit rester tiède pour être bien souple. 

Pour cette tarte, j’ai utilisé un cercle à tarte en inox, de 24 cm. 

Préchauffer le four à 175°C.

Sur la toile Roul’Pat®, étaler la pâte sucrée sur un diamètre de 26 cm. La déposer sur la toile Silpat®.

Sur la toile Silpat®, foncer le cercle à tarte de 24 cm. Enlever l’excédent avec une spatule. Piquer la pâte sucrée avec une fourchette pour éviter qu’elle ne boursoufle pendant la cuisson. Faire cuire 30 min à 175°C (pour mon four, ça faisait 29 min.).

Sortir le fond de tarte du four. L’ôter de la Silpat et la faire glisser sur une grille, pour la faire refroidir complètement.

Étaler la crème pâtissière tiède, sur toute la surface du fond de tarte. Vous aurez plus de mal à l’étaler si elle est froide, car elle fera des « paquets »…(Si elle est froide, il vous suffira alors de la réchauffer très légèrement pour qu’elle retrouve sa souplesse, et la fouetter vivement, avant de l’utiliser).

Déposer les mûres, bien lavées, sur la tarte. Pour la déco, j’ai juste saupoudré d’un peu de sucre neige (sucre anti-humidité) et de quelques amandes effilées (torréfiées à la poêle).

Bonnes gourmandises !

Mon Instant Gourmand, c’est par ici ! 

Matériel utilisé :

Roul-pat

Silpat

Je suis Conseillère Guy Demarle à Héricourt (70).
Je me déplace dans le 70, le pays de Montbéliard (25) et le Territoire de Belfort (90).

Vous voulez dater un atelier ou juste un renseignement sur les produits ou l’activité?
> Contactez-moi !

Desserts, petits gâteaux & confiseries
Un commentaire sur “Tarte aux mûres sauvages, avec pâte sucrée de Cyril Lignac et Benoît Couvrand
%d blogueurs aiment cette page :