Tête de choco tourbillonnante, comme une toupie (ou tête de nègre)

Oui, je sais ce que vous allez dire, mon titre est trop long, bin tant pis, je l’aime mon titre ! Et puis, vous allez sans doute dire, pfff, encore une recette avec les tourbillons ! Moi je dis Oui Oui, et re-Oui ! Ils sont supers mignons, ces tourbillons (ouh, ça rime !)…!

Il faut bien que je fasse quelques tests pour mes ateliers…et dévoiler quelques recettes de temps en temps !

choco

Je suis sûre que vous vous souvenez de ces têtes de choco que nous mangions dans notre enfance ! (oui, on en trouve encore et souvent aux marchés de Noël, à tous les parfums !)….Elles sont faites d’une gaufrette surmontée d’un dôme de meringue italienne -qui fond dans la bouche- et enrobées d’une fine couche de chocolat….Mmmmmiam !

Ca fait un moment que je voulais tester cette confiserie bien connue de tous, dans les Tourbillons Guy Demarle® (un des nouveaux moules du catalogue)…Bin, voilà c’est fait ! youpi ! Les têtes de nègre, c’est extra bon….. oui, enfin, depuis quelques années, elles ont été rebaptisées « tête de choco »…donc, on va dire tête de choco.

En Allemagne, elles sont appelées Schokokuss, ce qui signifie « baiser au chocolat ». Joli, non ?

Voici une image trouvée sur le net. Ne pas confondre avec les têtes de nègre avec meringue française (meringue dure)…

souvenir_909851

Hé bien, voici la recette, pour vous, en exclusivité (sauf que moi, j’ai pas mis de gaufrette et pour cause). En plus, je vous jure qu’elle n’est pas trop sucrée. Il ne vous reste plus qu’à vous procurer ce moule vraiment trop mignon.

Tout d’abord, il faut réaliser les coques en chocolat

Mettre 2 pistoles de chocolat noir dans chaque empreinte tourbillon, ce qui équivaut à 3 g de chocolat (j’ai mis du noir et du « au lait »). Mettre la plaque au four, à 100°C pendant 10 min pour que le chocolat fonde doucement.

Une fois fondu, tourner à l’aide d’un embout rond, dans chaque empreinte, pour enrober tous les tourbillons de chocolat (je me sers de l’embout rond des nouvelles spatules silicone). Ca va impecc.

lot-2-mini-spatules-guy-demarle

Mettre les tourbillons au froid pendant 15 à 30 min environ.

Pendant ce temps, préparer la meringue italienne :

Faire un sirop de sucre. Dans une casserole, verser 60 g d’eau + 100 g de sucre + 1 filet de jus de citron. Chauffer à 117°C. Surveiller la température à l’aide d’un thermomètre de cuisson ou d’une sonde.

Pendant que le sirop cuit, commencer à battre 2 blancs d’œufs (70 g) + 1 filet de jus de citron. Quand ils commencent à mousser, vous pouvez ajouter le sirop bouillant à 117°C sans arrêter de battre à vitesse maximale, jusqu’à tiédissement. Si vous le désirez, vous pouvez les aromatiser à la vanille, en ajoutant quelques graines d’une gousse de vanille.

Votre meringue italienne est prête, voilà, c’est tout facile !

choco3

A l’aide d’une poche à douille, il ne reste plus qu’à remplir les tourbillons chocolat de meringue italienne. Lisser avec une spatule pour que tout soit à niveau. Remettre au frais.

choco4

choco5

Démouler délicatement, essuyer vos doigts (pour éviter de mettre du blanc de meringue sur le chocolat) et coller deux tourbillons ensemble. Avec cette quantité de meringue italienne, vous pouvez réaliser facilement 48 têtes de choco (2 plaques).

Vous pouvez aussi, pourquoi pas, mettre simplement un petit sablé à la base (coupé avec un emporte-pièce cannelé 3.5 cm)…ça fait sympa aussi. A vous de voir…

De quoi faire de jolis paquets de gourmandises à offrir pour les fêtes, à vos proches !

Clic > Mon instant gourmand ! 

A vous, maintenant !!! Amusez-vous bien !

Source meringue italienne : Chef Simon.

Desserts, petits gâteaux & confiseries
4 commentaires sur “Tête de choco tourbillonnante, comme une toupie (ou tête de nègre)

Laissez donc un p'tit mot !

%d blogueurs aiment cette page :