Bûche crème à l’orange et chocolat truffé orange

Vite, vite, une autre bûche mais plus rapide à réaliser que les deux premières (citron-framboise ou tiramisu), cette fois-ci. Déclinée  à l’orange et au chocolat truffé, elle est gourmande et fondante à la fois. Elle vous plaira à coup sûr. Je n’ai mis qu’une heure pour la préparer.

A la sortie du congélo tout à l’heure, je l’ai coupée aux extrémités pour vous montrer l’intérieur.

buche orange2

Elle se compose d’une dacquoise chocolat pour sa base, d’un insert truffé chocolat oranges confites qui se placera au milieu d’une crème à l’orange confite. Ca risque d’être crocrobon, tout ça !

En premier lieu, il vous faudra préparer l’insert truffé à l’orange, ensuite la dacquoise chocolat et enfin la crème à l’orange.

Pour une bûche de 27 cm / 12 à 15 parts environ

Insert truffé à l’orange

200 g de  chocolat noir en pistoles* (j’ai utilisé le Venezuela 72% de la marque « Barry »)
150 g de crème fleurette entière à 30% MG
40 g de beurre en dés
25 g de petits dés d’oranges confites

Dans une casserole, faire bouillir la crème. Hors du feu, ajouter les pistoles de chocolat. Bien mélanger.

Ajouter le beurre, mélanger pour que tout soit bien fondu et ajouter aussi les dés d’oranges confites. Bien mélanger de nouveau.

Verser ce mélange truffé dans l’insert, recouvert de film étirable. Filmer au contact et mettre au freezer 1 h, pour que ça durcisse.

Pendant ce temps, préparer la dacquoise chocolat

Dacquoise chocolat

80 g de poudre d’amande
80 g de sucre glace
20 g de  cacao amer
3 blancs d’oeufs
40 g de sucre semoule
10 g de sucre glace

Préchauffer le four à 180°C.

Au fouet, bien mélanger la poudre d’amande + le sucre glace + le cacao.

Monter les blancs en neige et ajouter progressivement le sucre semoule, en pluie.

Verser le mélange sur les blancs en neige, délicatement, et mélanger à la spatule pour ne pas casser les œufs.

Verser dans le Flexipan plat® et lisser à la spatule coudée. Saupoudrer la surface de sucre glace.

Cuire 20 min à 180°C. La dacquoise est cuite lorsque vous constatez qu’elle se détache des bords du Flexipan.

Attendre qu’elle refroidisse et détailler un rectangle de 27 x 7 cm de la dimension de la bûche. Le reste servira pour d’autres bûches ou d’autres desserts. Vous pourrez le congeler.

Préparer la crème à l’orange

Crème à l’orange

250 g de mascarpone
180 g de chocolat blanc en pistoles* (j’ai utilisé le Zephyr de la marque « Barry)
200 g de crème fleurette entière à 30% MG
2 feuilles de gélatine
30 g de dés d’oranges confites (après dégustation, on peut en mettre 40 g voire 50 g)

Faire tremper la gélatine dans un peu d’eau glacée, pour la ramollir. L’essorer et la remettre cette fois-ci dans 10 g d’eau bien chaude pour qu’elle fonde.

Fouetter la crème en chantilly.

Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie. Ajouter le mascarpone au chocolat blanc et fouetter énergiquement.

Ajouter la gélatine fondue, bien mélanger. Puis la crème chantilly et mélanger à la spatule doucement, afin qu’elle soit bien incorporée et enfin, les dés d’oranges confites.

Prendre le moule à bûche, mettre le tapis décor bois (si vous l’avez). Verser la moitié de la crème à l’orange, déposer l’insert truffé à l’orange durci puis le reste de crème à l’orange.

Poser le rectangle de dacquoise chocolat par-dessus et appuyer pour que la crème déborde un peu sur les bords.

Mettre au congélateur pendant 2 h 30 min. (ce que j’ai fait).

A la sortie du congélateur, démouler de suite, ôter le tapis relief délicatement et juste avant de servir, décorer comme vous avez envie avec des macarons, des petits sujets de Noël, des dés d’orange confites ou autres…Perso, j’ai mis des petits dés d’orange pour faire un peu de couleur et pour rappeler le parfum et saupoudré de sucre neige. Et remise au congél pour le réveillon de demain.

Cette bûche se mange froide 30 minutes après sa sortie du congélateur.

Bon appétit et bonnes fêtes à tous !

* Si vous n’avez pas de chocolat en pistoles, vous pouvez utiliser du chocolat en tablette, sans problème.

Gâteaux de fête
4 commentaires sur “Bûche crème à l’orange et chocolat truffé orange

Laissez donc un p'tit mot !

%d blogueurs aiment cette page :